Exposition (Dé)constructions en Mai

(Dé)construction

Pour sa toute première exposition en galerie, Pierre Châtel-Innocenti a choisi de détourner les codes de la photographie d’architecture pour produire une oeuvre résolument graphique et colorée qui s’inspire autant de l’art abstrait que des approches popularisées par le pop art : lignes épurées, symétries et abstractions de couleurs et de formes ; mais aussi pratique du collage : les bâtiments servant alors de base à des assemblages et juxtapositions qui réinterprètent les façades. L’intention de l’artiste est ici d’interroger le rapport à la ville en mutation. Il invite ainsi le spectateur à discerner la beauté dans les paysages de la modernité, le plus souvent empreints de technologie et d’architecture.

Exposition du 2 au 31 mai 2019, Galerie Europia, 15 avenue de Ségur, 75007 Paris
Ouverture du lundi au vendredi, 16h30 - 19h30

Vernissage le 2 mai 2019 à 18h30

Biographie

Photographe d’architecture, Pierre Châtel-Innocenti est né aux Îles Saint Pierre & Miquelon en 1982. Diplômé de l’Université Paris VI, il a précédemment exercé les métiers d’ingénieur et enseignant en Informatique. De cette période, il a gardé une fascination pour l’impact du numérique dans les domaines artistiques. En 2018, à la recherche de nouveaux moyens d’expression, il transforme sa passion pour la photographie en un métier à temps plein. Il vit en Île-de-France et travail dans toute l’Europe. Depuis 2018, Pierre a eu la chance de travailler pour des architectes en France et à l’étranger ainsi que pour la fondation Louis Vuitton. Son travail photographique a ainsi été publié dans diverses revues. Il a récemment été désigné photographe de l’année par le site international Unsplash. À coté de son travail commercial, il développe une approche artistique très personnelle de la photographie d’architecture; c’est le sujet cette première exposition à Paris.

Using Format